LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Bangladesh: plus de 50 000 manifestants contre la France à Dacca

2 min read

Les manifestants n'ont pas pu atteindre l'ambassade de France (Crédit MUNIR UZ ZAMAN / AFP)

Partager :

PROTESTATION. Pour la troisième fois dans la capitale, les manifestants appellent au boycott des produits français.

Climat tendu. Au moins 50 000 personnes (100 000 selon les organisateurs) ont manifesté ce lundi 2 novembre à Dacca, au Bangladesh. Les manifestants accusent la France de soutenir les caricatures du prophète Mahomet. La protestation intervient après des déclarations d’Emmanuel Macron sur la liberté d’expression, en réaction à l’assassinat le 16 octobre par un islamiste d’un professeur français, Samuel Paty. Ce dernier avait montré à ses élèves des caricatures du prophète de l’islam.

Les manifestants, qui répondent à l’appel du groupe Hefazat-e-Islam, un des principaux groupes islamistes du pays, appellent au boycott des produits français. La sécurité ayant été renforcée autour de l’ambassade de France, les protestants n’ont pas pu s’en approcher. Lundi, les manifestants scandaient des slogans comme « boycott des marchandises françaises » ou « non à la diffamation du prophète Mahomet ». Ils ont à nouveau brûlé une effigie du président français.

Auteur·trice

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube