La rue est à nous !

On n’a jamais autant parlé de rue. Depuis près d’un mois, des gilets jaunes l’ont investie. La révolte est sociale, la gronde, mémorable. Salariés, retraités, lycéens, tous veulent faire changer les choses. A Marseille, ces personnes nous les avons, nous aussi, rencontrées. D’autres porteurs de gilets jaunes. Les acolytes d’un …