La Ferme du Collet : écolo and co

Une communauté alternative qui a fait de l’écologie et de l’indépendance son fer de lance : voilà l’âme de cette ferme nichée sur les bord du Mercantour.

Depuis 15 ans, ces montagnards peu loquaces cultivent la terre sans moteur ni outils électriques, se lavent avec l’eau de pluie récoltée et mangent, souvent cru, ce qu’ils font pousser.

Bertrand, Katia, Béatrice, Diego, Françoise. Ils ont tous des parcours différents, des vies atypiques, mais une seule envie : vivre loin des villes, de la pollution de l’air et des relations humaines dénaturées.

Pour cela, ils ont créé cette ferme écologique alternative, où la communauté prévaut sur l’individualisme   et où l’on relie le sens des mot « ensemble » et « indépendance ». Et si, comme pour Voltaire,“cultiver son jardin” était l’utopie parfaite des malades de la société ?

On a testé, et on vous raconte.

Océane BLANCHARD @oceaneblanch