La super-annonce des candidats pour 2017

Chaque superhéros a son super-pouvoir… Et chaque personnalité politique a sa façon d’annoncer sa candidature à une élection. Le média choisi, la formulation, le jour et parfois même l’année, rien n’est laissé au hasard. Aujourd’hui, 50 personnes se sont déclarées candidates – dont trente risquent de ne pas pouvoir se présenter effectivement à l’élection, faute de parrainages. Découvrez ici comment 23 de nos politiques se sont déclarés candidats à la présidentielle de 2017.

[Mis à jour le 12 décembre]

  • Vincent Peillon fait son grand retour dans l’arène politique et se présente à la primaire socialiste. Après une retraite médiatique de deux ans et après avoir annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat, il est candidat de la politique de François Hollande.
  • Michèle Alliot-Marie a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle. L’ancienne ministre sous Nicolas Sarkozy a réuni près de 250 parrainages sur les 500 requis. Son credo : « retrouver l’esprit de conquête »… Sans nuire à sa « famille politique ».
  • Manuel Valls est candidat à la primaire de la gauche de janvier prochain. Après la déclaration de François Hollande qui annonçait sa décision de ne pas se présenter, le choix de Manuel Valls coulait de source. Le désormais ex-Premier ministre a annoncé vouloir rassembler la gauche avant l’élection de 2017.
  • Sylvia Pinel candidate du PRG pour l’élection de 2017. Le Parti Radical de Gauche a désigné l’ancienne ministre du Logement de François Hollande. Elle ne passera pas par la primaire de la gauche.
  • François Fillon sera le candidat Les Républicains à l’élection présidentielle de 2017. Il a remporté le deuxième tour contre Alain Juppé, avec plus de 66% des suffrages. Une claque pour Nicolas Sarkozy, éliminé dès le premier tour. Il a annoncé qu’il se retirait de la campagne présidentielle.

Léa Soula

Photo de couverture : Eline Erzilbengoa