Le Daily Planet 2017 : c’est quoi ?

Imaginez. Depuis votre canapé, en quête d’un moment de détente, vous allumez la télévision. Sauf que… “Oh, encore un débat !” La présidentielle, c’est un peu comme Noël – sans les cadeaux. On voit toujours les mêmes têtes, ça commence de plus en plus tôt chaque année, et après ça, on a mal au ventre pendant une semaine. Alors, comment parler de ce rendez-vous primordial sans frôler la crise de foie ?

Au lieu de passer des heures devant la dinde aux marrons, nous, on va s’intéresser à ce qui se passe en cuisine. Aux origines. Comment se dessine trait par trait la silhouette des candidats ; en cabinet, en meeting, de plateaux télé en comptes Twitter. Une manière de ne pas rester en surface, de gratter le vernis communicationnel des candidats. Des spin doctors aux sémiologues en passant par les community managers, vous aurez entre les mains les outils qui permettent de lire entre les lignes (et les punchlines).

Et pour rendre tout ça un peu plus digeste, on a décidé de faire appel à la pop culture et à l’univers des super-héros, afin de dépoussiérer le storytelling de cette présidentielle 2017.

Vous vous souvenez du Daily Planet, premier rapporteur des exploits d’un certain héros en slip rouge ? Quand il troquait sa cape contre une paire de binocles à triple foyer, Superman devenait Clark Kent, le journaliste un peu coincé friendzoné par Loïs Lane, qui prêtait sa plume au grand quotidien de Metropolis.

 
 

Aujourd’hui, on donne au Daily Planet un nouveau visage, et aux superhéros à sa Une aussi.

Dans le Daily Planet 2017, les candidats à l’élection présidentielle sont autant de personnages, parfois héros, parfois zéros, mais toujours en partie façonnés pour correspondre au marché électoral. Flanboy, Flashkozy ou encore IronKM : nous déKryptons pour vous les dessous de la construction de l’image de ces super-héros de la politique.

theflash

Alors avant de voler avec nos super-héros, voici un petit aperçu de ce qui vous attend :

La Rédaction