LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

L’entraîneur lyonnais Sylvinho sur la sellette après la défaite dimanche soir en ligue 1 lors du derby contre Saint-Etienne (1-0)

3 min read
Partager :

Avec neuf points en neuf journées et une 14ème place loin des ambitions du club, le technicien rhodanien est menacé après cette 4ème défaite en championnat.

L’entraîneur lyonnais dans la tourmente après une nouvelle défaite de l’Olympique lyonnais en ligue 1. /Photo : Granada [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]
Sylvinho est-il proche de la sortie ? La question se pose alors que le club est en grande difficulté. Avec le pire total en terme de points depuis la saison 1995-1996, l’Olympique Lyonnais et l’entraîneur brésilien sont dans la tourmente.

Le but, victorieux, de la tête de l’attaquant stéphanois, Beric, à la 90ème minute du match hier soir lors du derby a une nouvelle fois mis en avant les limites du tacticien lors de ce grand rendez-vous. Le technicien de 45 ans, pour sa première expérience en tant qu’entraîneur principal, connait des débuts compliqués après avoir été dans l’encadrement technique de l’Inter Milan et de la Seleçao brésilienne.

Fraîchement arrivé en début de saison dans les bagages du nouveau directeur sportif Juninho, Sylvinho fut dans un premier temps adulé par les supporters avec deux premiers matches convaincants contre Monaco (3-0) et Angers (6-0) en août dernier. Depuis, les temps sont rudes avec sept matches consécutifs en championnat sans succès, et trois points pris sur 21 possibles.

L’entraîneur lyonnais a d’ailleurs avoué la semaine dernière en conférence de presse que le club était en situation de crise. Mais peu de choses ont changé depuis. Seule bouffée d’oxygène : la victoire, 2-0, en ligue des champions mercredi contre Leipzig. Une illusion de courte durée après cette nouvelle défaite en championnat (1-0) dimanche 6 octobre en clôture de la 9ème journée de ligue 1.

Sylvinho isolé, les supporters réclament sa démission

Les supporters, agacés, après un mois de septembre cauchemardesque, réclament le départ de Sylvinho. Un air de déjà vu avec la saison précédente et le licenciement de Bruno Génésio en mai dernier.

Le président du club, Jean-Michel Aulas, a d’ailleurs dans ses déclarations, à la fin du match, laissé planer le doute sur l’avenir de l’entraîneur à la tête de l’équipe : « C’est vrai qu’on ne peut pas ne rien faire. Juni va proposer des choses et je trancherai avec mon conseil d’administration » . Un revirement de situation alors que, jusqu’à présent, le président soutenait officiellement l’entraîneur brésilien.

Des propositions sont alors attendues de la part du directeur sportif. La semaine dernière, l’ancienne idole de Gerland, avait annoncé vouloir « prendre ses responsabilités« . « C’est moi qui ai choisi le coach, malheureusement, son message ne passe pas à 100 %. Je ne dis pas que c’est le moment de changer à 100 %, je ne sais pas« , a-t-il déclaré.

Une réunion est prévue mardi matin pour évoquer la direction à prendre pour la suite de la saison. La dizaine de jours de repos due à la trêve internationale, moment de calme dans une saison pour les clubs, sera forcément plus agitée du côté de l’Olympique Lyonnais.

Jordan Proisy

Auteur·trice

Partager :
Facebook
Twitter
YouTube