Nour d’Egypte : la culture par l’assiette

Dans le 1er arrondissement, un centre culturel associatif propose une approche de la culture orientale qui fait la part belle à l’assiette. 

Voyager tout en restant à Marseille, c’est facile. Des cours de langues aux échanges artistiques jusque dans l’assiette, Nour d’Egypte fait vivre la culture Égyptienne le temps de quelques heures. Ce centre culturel égyptien associatif, né à Marseille en septembre 2012 est aussi, depuis 2 ans, un restaurant. Ses fondateurs souhaitaient un lieu de rencontre, dans la cité phocéenne, où promouvoir la culture égyptienne et initier le dialogue entre personnes issues de différentes cultures. Pour cela, des expositions, des cours de langues, des projections, des conférences, des rencontre-débats, des lectures, concerts et divers ateliers sont organisés au centre, rue Bernex.

Dans cette salle sobrement décorée à l’orientale, trois pièces semblent se dessiner. Dès l’entrée, la cuisine ouverte sur le reste de la pièce nous plonge dans une ambiance familiale. Une cuisine qui n’a rien à cacher, où l’on peut s’arrêter quelques instants regarder les commis s’affairer.

#brunch #marseille

Une photo publiée par Mathilde Obeniche (@mathildeobeniche) le


Dans le reste de la salle, des tables, chaises mais aussi des poufs. On mange ici en toute convivialité, assis ou accroupis. A la carte, évidemment, des spécialités orientales, toute la semaine, avec un brunch le dimanche.

D’ici l’été 2017, les curieux et les habitués pourront même manger ou boire un thé sur un toit-terrasse. Car outre la gastronomie, on peut se rendre à Nour d’Egypte entre amis, lire, discuter, boire un thé ou leur célèbre citronnade maison et aussi apprendre l’arabe.

Actuellement, 4 groupes de différents niveaux (débutants, intermédiaires, avancés) suivent chaque semaine durant 1h30 des cours avec Ahmed, l’un des membres de l’association. “Petits et grands y sont conviés. Mais il faut travailler, comme à l’école. Avec des devoirs et des travaux à rendre, cours après cours pour progresser”, explique t-il.

Le centre vit aussi au rythme de rencontres et d’événements culturels. Mais sans programmation fixe. Il co-organise des expositions, toujours sur le thème de la culture orientale, et des concerts pendant les dîners. Alors pour saisir l’opportunité d’y assister, il faut suivre Nour d’Egypte, sur Facebook et leur site internet.

Joanne MASSARD

Crédit photo : nourdegypte.wordpress.com

INFOS PRATIQUES :

Ouvert tous les jours de midi (11h le dimanche) à 23h. Fermé le vendredi midi et dimanche soir. Sur réservation. Tél : 09 80 63 06 56.
10, rue Bernex 13 001 Marseille.

Site internet

Page Facebook