OM-OL : Les absents Fekir et Thauvin auront-ils tort ?

Jeudi, 14h, siège de la FFF. Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps égrènera les noms des joueurs sélectionnés pour affronter la Russie et la Colombie (23 et 27 mars). Opéré du genou mardi et absent pour au moins trois semaines, l’attaquant lyonnais Nabil Fekir est d’ores et déjà forfait pour ce dernier rendez-vous avant la liste pour la Coupe du Monde. Quid de son homologue marseillais Florian Thauvin, sorti sur civière la semaine dernière en Ligue Europa contre l’Athletic Bilbao, et incertain pour le choc entre les deux olympiques, ce dimanche (21h). 

Florian Thauvin blessé, jeudi soir, est incertain pour le match de dimanche contre l'Olympique Lyonnais.

À la veille de l’annonce des convoqués pour les deux derniers matches de l’équipe de France avant la liste pour la Coupe du Monde en Russie, les futurs proches en bleu de Nabil Fekir et Florian Thauvin restent en suspend. Blessés, ils devraient déjà manquer la rencontre cruciale de Ligue 1 entre leurs deux équipes, en clôture de la 30ème journée de Ligue 1. Des absences remarquées, tant les deux joueurs réalisent des saisons exceptionnelles.

Hommes providentiels

Si l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais sont à la lutte pour décrocher une place sur le podium du championnat, et une qualification pour la prochaine Ligue des champions, ils le doivent en grande partie à leurs hommes forts. Respectivement quatrième et sixième au classement des buteurs, Florian Thauvin et Nabil Fekir manqueront grandement à leurs coéquipiers ce dimanche, au stade Vélodrome.

Les joueurs les plus providentiels de Ligue 1.

Cette saison, seul l’Angevin Karl Toko Ekambi a été plus souvent impliqué dans les buts de son équipe que Nabil Fekir et Florian Thauvin. Les statistiques ne font que confirmer l’impression laissée par les deux internationaux, à la dimension nouvelle. À défaut d’une solution stable à la pointe de l’attaque marseillaise, Florian Thauvin a endossé le rôle de patron du système offensif de Rudi Garcia. Il en est de même pour Nabil Fekir, à qui Bruno Génésio avait même confié le brassard de capitaine en début de saison.

Nabil Fekir a pris la suite d'Alexandre Lacazette statistiquement et dans le rôle de capitaine.
Un rythme stakhanoviste

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. » Amateurs du super-héros Spiderman ou pas, Nabil Fekir et Florian Thauvin ont jusqu’ici bel et bien goûté aux joies de ce poncif. Tous deux auteurs de leur meilleure saison statistique alors qu’un cinquième du championnat reste à jouer, ils ont aussi été énormément mis à contribution. Le Lyonnais a disputé 24 rencontres de Ligue 1, dont 23 en tant que titulaire. Le Marseillais compte, lui, 28 matches en championnat cette saison, ce qui en fait avec Adil Rami le joueur le plus utilisé par Rudi Garcia

44. Le nombre de matches disputés par Florian Thauvin cette saison, toutes compétitions confondues. Le plus grand total de sa carrière.

Un rythme effréné qui peut expliquer les blessures des deux attaquants. Alors que l’OM et l’OL sont à la lutte en championnat, et en ballottage favorable pour se qualifier en les quarts de finale de la Ligue Europa, on voit mal Rudi Garcia et Bruno Génésio se passer de leurs atouts offensifs majeurs, dès leur rétablissement. La cadence ne devrait pas ralentir d’ici à la fin de saison.

La finale de la Ligue Europa se disputera au Groupama Stadium de Lyon, le 16 mai prochain. Une motivation supplémentaire pour Bruno Génésio d'aligner ses meilleurs éléments.
Gare à la concurrence

S’il se peut que les gauchers formidables payent cher leur absence à l’approche de la Coupe du Monde, c’est que leurs blessures s’ajoutent à une rude concurrence chez les attaquants de l’équipe de France. Didier Deschamps pourrait en effet privilégier les plus frais Anthony Martial et Olivier Giroud, ou les tout aussi décisifs Antoine Griezmann et Kylian Mbappé.

Statistiques en championnat en 2017-2018, et statistiques en équipe de France.

Kingsley Coman pourrait avoir les faveurs de Didier Deschamps, dont il est l’un des favoris, s’il se remet à temps pour le Mondial de sa blessure à la cheville. Le sélectionneur ne s’étant pas privé de convoquer Mathieu Valbuena ou André-Pierre Gignac lorqu’ils évoluaient loin des cinq grands championnats européens, les performances de choix de Bafétimbi Gomis devraient également causer du souci à Nabil Fekir et Florian Thauvin.

Martial, Giroud, Griezmann, Mbappé, Coman, Gomis… Tous comptent autant ou plus d’apparitions sous le maillot bleu que le Lyonnais et l’ex-Bastiais. Auteur d’une rentrée majuscule mardi en huitièmes de finale de la Ligue des champions contre Manchester United, le Sévillan Wissam Ben Yedder toque lui aussi à la porte de Clairefontaine.

Au sommet de leur art et parmi les tous meilleurs joueurs du championnat de France, Nabil Fekir et Florian Thauvin sont donc pour l’instant loi d’être assurés d’une place parmi les 23. Un paradoxe dû au réservoir de talents offensifs français, mais surtout à leurs blessures inopportunes. Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps est un pragmatique notoire, privilégiant souvent la continuité à la forme du moment.

Il faudra plus qu’un retour à 100% de Nabil Fekir et Florian Thauvin pour être du voyage en Russie. À leurs coéquipiers revient d’assurer l’intérim, dès demain en huitièmes de finale retour de la Ligue Europa, et donc dimanche lors de « l’Olympico ».

Antoine Ajavon