BEFORE CLASS

Le web-journal de l'EJCAM

Porte d’Aix : le parc menacé, ils se battent pour le conserver

2 min read

Le haut du parc de la Porte d'Aix (3e) à Marseille, le 19 octobre 2020 (Crédits/Solène Leroux)

Partager :

À la Porte d’Aix (3e) à Marseille, riverains et opposants se mobilisent pour conserver un des rares poumons verts du centre-ville. Depuis quatre mois, le collectif « Sauvons la porte d’Aix » proteste contre la bétonisation de cet espace boisé, menacé par un projet immobilier. Des dizaines d’arbres ont été abattus fin juin.

Entre les canettes et les bouteilles de bière, difficile de se frayer un chemin dans ce parc à l’abandon. Louis Alesandrini, membre du collectif « Sauvons la porte d’Aix », explique son importance. « C’est le seul espace vert possible dans le centre-ville. Si on supprime cet espace vert au lieu d’en créer un grand parc, ça va amener la chaleur sur la Canebière, sur le centre-ville. Au contraire, conserver le parc amènerait de la fraîcheur. »

Denis Eychene fait également partie du collectif. « Il y a trois hectares aménageables ici. Nous pensons qu’il faut en faire autre chose que de bétonner, comme ça a été fait sur les anciens parkings. » « Sauvons la porte d’Aix » a imaginé d’autres idées pour cet espace : des pistes cyclables, deux écoles primaires, ou encore un gymnase.

Une ville plus juste commence par donner des espaces verts à ceux qui ne peuvent pas sortir de Marseille

Car la problématique ici n’est pas qu’environnementale. « Une ville plus juste [en référence au programme du Printemps Marseillais, gagnant des dernières élections municipales], ça commence par donner des espaces verts à ceux qui ne peuvent pas sortir de Marseille ». Pour ce natif du quartier de Saint-Charles, le parc de la Porte d’Aix est d’autant plus nécessaire qu’il se situe dans le quartier le plus pauvre de Marseille.

Une pétition lancée par le collectif pour la sanctuarisation des espaces verts de la Porte d’Aix est en ligne.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube