LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Syrie : Des frappes « russes » tuent 78 rebelles pro-turcs à Idleb

2 min read

De nouvelles frappes sur la Province d'Idleb ont été rapportées par l'OSDH.(Photo by Abdulaziz KETAZ / AFP)

Partager :

COMBATS – L’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté de nouvelles frappes ce lundi matin dans la province d’Idleb. Au moins 78 opposants à Bachar al-Assad ont perdu la vie. 

Au moins 78 combattants rebelles syriens pro-turcs ont été tués ce lundi dans des raids aériens « russes » contre un camp d’entraînement dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Selon le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, le bilan pourrait être revu à la hausse. Les frappes qui visaient la faction de renforts ponctuels syriens Faylaq al-Cham a fait une centaine de blessés. Seif al-Raad, un porte-parole du Front national de libération, a dénoncé les « violations » par l’aviation de Moscou et par les forces du régime de la trêve négociée par la Turquie et par la Russie, avec « des positions militaires, des villages et des localités continuellement pris pour cibles« .

Un conflit vieux de neuf ans

Idleb est le dernier bastion djihadiste de Syrie. Elle a été en 2011 l’une des toutes premières provinces à prendre les armes contre le régime de Bachar al-Assad, lequel est soutenu par la Russie, à qui les frappes sont pour l’instant attribuées. Idleb résiste grâce au soutien de groupes armés pro-turcs ainsi que de Hayat Tahrir al-Cham, ex-branche d’Al-Qaïda en Syrie.

Auteur·trice

Passé par La Dépêche du Midi, Le Rugbynistère, Midi-Olympique, Maritima médias et Le Progrès.
Team La Chance.
Plutôt porté sur l'histoire-géo, la cuisine, le rugby et le monde rural.
Presse écrite, web et radio, même si je n'exclue pas un peu de MoJo.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube