BEFORE CLASS

Le web-journal de l'EJCAM

Transports : le Pakistan ouvre sa première ligne de métro

2 min read

La première ligne de métro de Lahore est surtout aérienne. (Photo by Arif ALI / AFP)

Partager :

DÉVELOPPEMENT – Le Pakistan vient d’ouvrir sa première ligne de métro à Lahore, sa capitale. Une révolution pour la ville qui espère décongestionner ses axes routiers et écrire une nouvelle page dans le développement économique du pays. 

Après cinq ans de travaux et 300 milliards de roupies (1,5 milliards d’euros), le Pakistan a inauguré dimanche dernier la première ligne du pays dans sa capitale Lahore. Longue de 27 km, et desservant 26 stations, elle devrait transporter 250 000 pakistanais par jour dans une ville de 11 millions d’habitants qui souffre d’un manque d’infrastructures de transports publics efficaces.

Un chantier réalisé par la Chine

Pékin a investi plus de 50 milliards de dollars dans le cadre du Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) qui a permis d’améliorer les infrastructures, l’électricité et les liaisons de transport dans tout le pays. L' »Orange line » a été financée par le CPEC. Pendant les travaux, réalisés par par la China State Railway Company Limited et la China North Industry Corporation, 7 000 emplois auront été créé. Cette première ligne devrait de surcroît créer 2 000 emplois.

L’agence de presse chinoise Xinhua a salué l’ouverture de la ligne de métro, « la qualifiant de nouvelle étape pour le pays d’Asie du Sud dans le secteur des transports publics ».

Des rames écologiques

Sur les 26 stations qui seront desservies par le métro, seulement deux sont enterrées. Les 27 rames de cinq wagons, bénéficient toutes de la climatisation, atteindront 80km/h et surtout seront économes en énergie selon le Times of India.

Usman Buzdar, chef du gouvernement de la province de Punjab dont dépend Lahore, s’est félicité à l’inauguration de la rame « du succès à venir du premier projet de transport public éco-compatible de classe mondiale » dont bénéficient les habitants de Lahore.

Auteur·trice

Passé par La Dépêche du Midi, Le Rugbynistère, Midi-Olympique, Maritima médias et Le Progrès.
Team La Chance.
Plutôt porté sur l'histoire-géo, la cuisine, le rugby et le monde rural.
Presse écrite, web et radio, même si je n'exclue pas un peu de MoJo.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube